Thon au chou-fleur et chips de patate douce

Partager cette recette

Dans cette recette, nous allons parler de la patate douce, un aliment qui au cours de la dernière décennie a gagné en popularité partout dans le monde, bien qu’en Europe sa consommation reste secondaire, excepté dans certains pays comme l’Espagne où elle est consommée plus régulièrement, surtout grillée en automne.

La patate douce est un aliment nutritif, très goûteux, économique et, à l’image du thon, très polyvalent en cuisine. Avec sa chair, il est possible d’élaborer une infinité de plats, au four, en purée, en sauce ou même dans des desserts. Puisque tout est bon dans la patate douce, nous vous proposons une recette pour utiliser sa partie la moins populaire et que certains jettent à la poubelle : ses pelures.

Sa peau étant comestible, il est habituel de cuisiner la patate douce avec la peau. Cependant, si vous décidez de l’éplucher, avec les pelures vous pouvez préparer de délicieuses « chips » de patate douce, une façon « croustillante » de les consommer. Accompagnez-les d’une émulsion de chou-fleur et d’un succulent steak de Thon Jaune Koldfin pour un résultat absolument délicieux.

Ingrédients ( 4 pax)

  • 2 paquets de steaks jumbo de Thon Jaune Mariné surgelé Koldfin.
  • ¼ de chou-fleur
  • La pelure d’une patate douce
  • Sel
  • Poivre
  • 40 ml d’huile d’olive extra vierge
  • Huile d’olive pour la friture
  • Dificultad Faible

Paso a paso 1/7

Mettre de l’eau salée à bouillir. En attendant que l’eau commence à bouillir, laver et découper le chou-fleur puis éplucher la patate douce de sorte à obtenir des lamelles longues et larges (la taille parfaite pour élaborer des chips). Réserver les pelures dans un bol d’eau froide.

Paso a paso 2/7

Lorsque l’eau commence à bouillir, plonger le chou-fleur, placer un couvercle et baisser légèrement le feu. Laisser cuire pendant 8-9 minutes. Pendant ce temps, prendre un récipient et un mixeur pour préparer une émulsion. Nous utiliserons ces ustensiles dans un moment. En attendant, commencer à préparer les chips de patate douce avant que le chou-fleur ne finisse de cuire.

Paso a paso 3/7

Tout d’abord, égoutter les chips dans une passoire puis les sécher dans du papier absorbant pour enlever l’excès d’eau. Il est important que les pelures soient bien sèches pour éviter les éclaboussures au moment de les frire

Paso a paso 4/7

Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle. Étant donné que les chips sont très fines, il n’est pas nécessaire de verser trop d’huile. La température du feu doit être moyenne afin de ne pas brûler les pelures. Pour s’assurer que l’huile est bien chaude, plongez-y une chip ; si elle grésille, cela signifie que l’huile est à la bonne température.

Paso a paso 5/7

Une fois dans l’huile, lorsque les chips commencent à moins grésiller et deviennent dorées, les sortir et les déposer dans un plat avec du papier absorbant afin d’absorber l’excès d’huile.

Paso a paso 6/7

La friture des chips dure environ 8-9 minutes. Pour s’assurer que le chou-fleur est bien cuit, piquez-le : si la fourchette s’enfonce facilement, il est à point. Broyer le chou-fleur avec ses feuilles dans le récipient jusqu’à obtenir une purée. Les feuilles lui donnent une couleur verte très appétissante. Ajouter l’huile (40 ml), saler et poivrer puis mélanger à nouveau.

Paso a paso 7/7

Pour terminer, marquer le steak de thon Koldfin dans la poêle bien chaude à feu très vif pendant 45 secondes de chaque côté. Disposer dans l’assiette le steak de thon avec la sauce et les chips, saler et poivrer et le plat est prêt à être dégusté.

Redécouvrez la patate douce, un mets méconnu

Christophe Colomb ramena de son périple en Amérique une incroyable variété de légumes, de fruits et d’épices, dont certains sont aujourd’hui des incontournables du régime alimentaire en Occident et partout dans le monde. Parmi les plus célèbres, nous pouvons citer la tomate, le maïs, le poivron, le cacao, la pomme de terre, etc., très connus dans le monde entier et présents dans la plupart des plats d’ici et d’ailleurs. Cependant, certains aliments qui mériteraient la même considération que ceux que nous venons de citer ont été relégués à un second plan dans notre gastronomie.

C’est le cas par exemple de la patate douce, un aliment très consommé en Asie, en Amérique et dans certaines régions d’Afrique, mais ayant étonnamment une présence discrète en Europe, excepté en Espagne où il est traditionnel de la consommer grillée en automne.

Nous espérons que cette recette vous fera découvrir une nouvelle façon de cuisiner la patate douce et vous inspirera pour l’intégrer dans votre alimentation.