Tataki de thon aux légumes sautés

Partager cette recette

Le thon est l’un des poissons les plus polyvalents et permet donc de créer des plats pour satisfaire les palais les plus exquis. Nous vous présentons aujourd’hui l’une des plus délicieuses recettes à base de thon : le tataki de thon. Quel est le secret de cette technique de cuisson japonaise ?

Le tataki est une technique de cuisson qui consiste à marquer un morceau de poisson ou de viande dans une poêle pendant environ 30 secondes à feu très vif. Avec cette technique, nous obtenons la texture et la cuisson souhaitées : bien marquer à l’extérieur et cru à l’intérieur.

Le tataki est généralement servi avec une savoureuse sauce soja et teriyaki. Idéalement, le morceau de thon à découper doit mesurer 170 mm de long et 41 mm d’épaisseur, comme le lingot de thon jaune mariné surgelé Koldfin.

Nous vous expliquons comment procéder en 4 étapes 

Ingrédients ( 4 pax)

  • 2 longe de thon jaune mariné surgelé Koldfin.
  • 6 mini courgettes
  • 6 mini carottes
  • 3 feuilles de laitue feuille de chêne
  • 5 g de moutarde 
  • 20 ml vinaigre
  • 100 ml d’huile d’olive vierge extra
  • 150 ml sauce teriyaki
  • 150 g de sucre 
  • 150 ml de sauce de soja
  • sel
  • Dificultad Faible
Paso 1

Pas à pas 1/4

Dans une casserole, faites chauffer de l’eau jusqu’à l’ébullition. Pendant ce temps, préparez la sauce. Dans une poêle, ajoutez à parts égales la sauce de soja et le sucre. Laissez réduire à feu moyen/doux.

Paso 2

Pas à pas 2/4

Blanchissez pendant une minute les légumes pour leur donner de la texture.

Paso 3

Pas à pas 3/4

Mélangez dans un bol tous les ingrédients de la vinaigrette puis assaisonnez les feuilles de laitue. Réserver.

Paso 4

Pas à pas 4/4

Pour préparer le tataki, chauffez dans la poêle à feu vif un filet d’huile d’olive puis marquez le thon pendant 30 secondes de chaque côté, selon les goûts. Il ne reste plus qu’à découper et servir.

Une recette saine et idéale pour les débutants.

Le mode de cuisson des tatakis permet d’éviter que la chaleur n’oxyde leurs propriétés. Certains experts affirment que c’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles la culture japonaise est l’une des plus ancestrales.